Dressage

Le dressage est l’une des trois épreuves olympiques en sports équestres.

En compétition, cavalier et cheval doivent se mouvoir en harmonie. Le but : faire de la télépathie! Le cavalier, au moyen des aides les plus discrètes possibles, doit faire comprendre au cheval quels mouvements sont attendus de lui.

La routine que le duo accompli s’appelle une reprise. Dans une classe, tous les cavaliers accomplissent la même reprise. Il s’agit d’une liste de figure à exécuter dans un ordre et dans des endroits précis de la piste (ces endroits sont identifiés par des lettres). Les cavaliers peuvent parfois recevoir l’aide d’un souffleur. Ce dernier lit à voix haute les instructions pour le cavalier qui se trouve face au juge. Toutefois, au niveau les plus élevés, l’aide du souffleur n’est pas permise.

En dressage, les notes sont remises sous la forme de pourcentage, plus celui-ci est élevé, meilleure est la performance. Une note au-dessus de 70% correspond ainsi à une bonne exécution de la reprise.

Durant un concours de dressage, les épreuves les plus courues sont les reprises libres en musique (RLM) ou kür. Lors du kür, le cavalier choisit lui-même la musique sur laquelle il accomplira la chorégraphie : les figures sont imposées, mais l’ordre d’exécution est laissé à sa discrétion.

Facebook Twitter

mars 2017
D L Ma Me J V S
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031