Le Légendaire Big Ben reçoit le Trophée Hickstead à titre posthume

Winnipeg, Manitoba, 12 février 2014 – Big Ben, la légendaire monture d’Ian Millar, a reçu à titre posthume le Trophée Hickstead lors du Gala de remise des prix annuels de Canada Hippique le 7 février à Winnipeg, Manitoba.

Reconnu pour son cœur immense, sa grande bravoure et sa personnalité attachante, Big Ben demeure à ce jour un des noms les mieux connus au Canada et partout dans le monde.

Descendant d’Etretat, le warmblood belge alezan brûlé est né en 1976, de l’élevage de Jacubus van Hooydonk en Belgique. Bien que sa mère ne mesurât que 15 mains, Big Ben grandit jusqu’à 17.3 mains, et plusieurs le crurent trop grand pour exceller en saut d’obstacle.

« Capitaine Canada » Ian Millar le découvrit en 1983 lors d’une visite à son ami Emile Hendrix, le célèbre cavalier néerlandais de saut d’obstacle. Millar a relaté avoir ressenti une indicible bonne impression lors de leur première rencontre. Rapidement, le syndicat Canadian Show Jumpers Unlimited Inc. voyait le jour et Big Ben s’envolait vers le Canada.

L’intuition de Millar se révéla exacte. Big Ben et lui devinrent la première équipe cheval-cavalier à remporter deux titres consécutifs en Coupe du Monde, en 1988 et 1989. Ensemble, Big Ben et Millar ont participé à trois Jeux Olympiques (en 1984, 1988 et 1992), et remporté l’or individuel et par équipe lors des Jeux Panaméricains de 1987.

Pendant sa carrière qui s’est étendue sur une dizaine d’années, Big Ben a représenté le Canada dans plus de 30 Coupes des nations et enregistré plus de 40 victoires en Grand Prix. Le Grand Prix Du Maurier International, le plus généreux du monde à l’époque, a contribué à faire de Big Ben le premier cheval nord-américain à amasser plus de $1.5 million en bourses.

Véritable héro, Big Ben a connu sa part d’adversité durant sa carrière. Il dut subir deux dangereuses chirurgies pour des coliques et survécut à un grave accident de remorque. Malgré tout, il a triomphé de ces épreuves pour revenir en force à la compétition internationale.

Big Ben a tiré sa révérence en 1994, à l’issue d’une dernière tournée pancanadienne teintée d’émotion. Reconnu pour sa nature bon enfant et amicale, il aimait saluer ses nombreux admirateurs depuis son box lors de compétitions, apposant même à l’occasion son autographe avec son sabot. En 1996, il fut le deuxième cheval à être intronisé au Panthéon des Sports Canadiens.

Big Ben a vécu ses derniers jours à Millar Brooke Farm à Perth, en Ontario, où il s’est éteint en 1999 à l’âge de 23 ans. Il a été immortalisé à plusieurs reprises depuis. En 1999, Postes Canada en a fait l’objet d’un timbre officiel à édition limitée. La compagnie Breyer a également créé une figurine à son effigie. De plus, on peut admirer depuis 2005 une statue en bronze de Big Ben et Millar, commandée par la ville de Perth et sa Chambre de commerce.

« Nous nous sommes toujours considérés comme les « gardiens » de Big Ben au nom de tous ses fervents admirateurs », explique Millar.

Canada Hippique est fier de reconnaître en Big Ben l’un des plus grands chevaux de saut d’obstacle de l’histoire en ajoutant le Trophée Hickstead à l’incroyable liste de ses réussites.

Connu précédemment sous le nom du Prix du Cheval de l’année de Canada Hippique, le Trophée Hisckstead fut renommé en 2012 à la mémoire de la légendaire monture d’Éric Lamaze et champion olympique de 2008, Hickstead, décédé soudainement à l’automne 2011.

Pour plus d’information sur la liste complète des prix de Canada Hippique et leurs récipiendaires, veuillez visiter http://tinyurl.com/k46u4sg.

Photo — Michael Gallagher, Président de Canada Hippique et Faith Berghuis acceptant le prix pour Ian Miller au nom de Big Ben.
Crédit photo — Shereen Jerrett

Source : Canada Hippique

Facebook Twitter

août 2014
D L Ma Me J V S
  1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 EC

Related Links

Partner Links